• Nuit sans lune

    Lune s'ennuie

    Lui sans l'une

    L'une sans lui

    Noctambule

    Infini

    Déambule

    Et crie

    Libellule

    Est partie...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Chef de chœur, chanteur, musicien,

    mais aussi un peu magicien

    pour me faire aimer le latin

    sur des rythmes argentins...

     

     

    Moi qui fait parfois le pitre

    je me retrouve bientôt ténor

    et je travaille dans ce pupitre

    en essayant d'être Stentor.

     

     

    Les femmes de leur voix divine

    tissent une toile d'Aubusson

    de cette messe argentine

    tout emplie de noirs frissons.

     

     

    Du murmure au fortissimo

    pour cet océan de voix

    qui unifie messe et tango,

     

    Merci à vous Mr Lacroix.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nous aimons les chansons

    aux tonalités vermeilles,

    notre chœur bat à l'unisson

    pour le plaisir des oreilles.

     

     

    Quand tous nous chantons,

    nous sommes une famille

    unissant les voix des garçons

    aux doux arpèges des filles.

     

     

    Nos voix sont des rivières

    qui s'écoulent ensemble

    vers un immense estuaire

    qui toutes les rassemble.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Tous les arbres sont solidaires,

    qu'on soit l'été ou bien l'automne,

    par leurs racines capillaires.

    Ce n'est pas le cas des hommes,

    car ils se font souvent la guerre

    au lieu de se donner la main.

    Langue de bois et cœur de pierre,

     arbre ou homme, qui est le plus humain ?

     

    RACINES

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Au fond des bois

     

    Le silence des bois

    réjouit mon cœur.

    Au loin un faible aboi

    comme un écho moqueur.

     

    Des cépées arrondies,

    cages grand ouvertes,

    sous le couvert assourdi

    de la futaie verte.

     

    On imagine les dryades,

    les satyres et les faunes...

    Le cœur bat la chamade

    et la peur fait rire jaune.

    Au fond des bois

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires