• 2ème tour

     

    Chacun se voit en justicier

    en ce moment de désarroi,

    pointant comme une épée

    son bulletin et son doigt.

     

    Ce moraliste et preux Zorro

    désigne le (face) bouc émissaire

    sur qui on criera haro !

    car il a deux adversaires.

     

    sur celui qui n'a pas choisi

    entre la peste et le choléra,

    le banquier et l’extrême nazie,

    Charybde et puis Scylla …

     

    Dans une démocratie bafouée,

    se satisfaire à bon compte

    d’avoir vaincu la bête incarnée

    que voilà un bien joli conte !

     

    Mais ces deux là sont alliés

    pour faire suer le burnous !

    ils vont ensemble exploiter

    toi et moi, elle et lui, nous...

     

    Il faut vaincre les deux,

    c'est autrement difficile

    que faire les gros yeux

     à coup de bulletin civil !

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :