• 1, 2, 3, 4 !

     

    traits burinés

    cheveux tirés

    air décidé

    pas cadencé

     

    1, 2, 3, 4 !

     

    multicolore

    elle y va fort

    un vrai ressort

    encore, encore

     

    1, 2, 3, 4 !

     

    regard lointain

    un port d'airain

    américain

    et l'air hautain

     

    1, 2, 3, 4 !

     

    elle a du chien

    voix éraillée

    un oxymore

    j'la vois encore

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Éclatants phosphènes

    cercles irisés

    sifflants acouphènes

    accents brisés

     

    mélodie colorée

    comme sucre d'orge

    virevoltante chorée

    que mon esprit forge

     

    mon délire poétique

    mène grand train

    légendaire, mythique,

    il n'a plus de frein

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'hiver, clown blanc,

    reprend son manège :

    il nous envoie le vent

    et puis la neige.

     

    On patauge dedans,

    c'est un florilège,

    allons ! Fermons le ban,

    c'est notre privilège...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • cadence

    du feu

    qui danse

    en bleu

     

    la flamme

    se pâme

    dans l'âtre

    brunâtre

     

    la suie

    qu'essuie

    le feu

    joyeux

     

    foyer de vie

    foyer de feu

    le sens dévie

    c'est ça le jeu

     

    cheminée

    trame

    éclairée

    des flammes

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le poète danse sur un mur

    tout en haut du frontispice

    il n'entend pas nos murmures

    et rit follement du précipice.

     

    C'est un être halluciné

    qui vit dans son rêve,

    c'est un déraciné

    de son existence brève.

     

    Il voit la-haut de sa falaise

    le monde courant à sa perte

    englué dans ses fadaises

    et vainement nous alerte.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique