•  

    Voix chaude du tango,

    celui de tous les jours,

    vibrant de trémolos

    pour d'amers amours.

     

    Astor Piazzola

     

    Sonorité d'Argentine

    joie sans pareille

    pureté cristalline

    titille mon oreille

     

    Argentina

     

    Spectacle d'allégresse,

    où vibre mon « corazon »

    belle soirée de liesse

    proche de la pâmoison...

     

    Allegria

     

    Rythme des percussions

    pour souligner les cuivres

    et capter notre attention,

    cette musique nous enivre...

     

    Maestria

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dans la campagne, près du bourg,

    médite une vierge protectrice,

    dressée entre guérets et labours,

     

    propose la paix contre l'hybris 

    Vierge marsacoise

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dimanche à Marsac

     

    Légumes et fruits offerts

    sur des étals bigarrés

    avec talent et savoir-faire

    voici la place du marché

     

    Au bout de cet espace

    une croix de pierre

    comme une dédicace

    tracée dans la lumière

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • En hommage à Cécile L., initiatrice (entre autres) de la chorale Cantadore

     

     

    CÉCILE

     

     

    Un choc automobile

    bête, sans aucun sens,

    un accident imbécile

    nous prive de ta présence.

     

     

    Tu la voulais cette chorale,

    nous l'avons faite sans toi,

    bâtie comme cathédrale,

    et la continuons pour toi.

     

     

    Quand ensemble nous chantons,

    ta voix nous accompagne.

    Au cœur un léger pinçon

    comme une bulle de champagne.

     

     

    Tu nous as beaucoup appris

    tu étais très populaire ;

    tu resteras dans nos esprits,

    bienveillante et tutélaire.

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • DÉPUTATION

     

     

    Gouttebel et Gardette

    après les résultats

    font une drôle de tête

    ce sont de gros bêtas.

     

    Gouttebel et Gardette

    avaient vendu la peau

    avant d'avoir tué la bête,

    quel manque de pot !

     

    Entre eux le débat

    (Chassaigne et Gardette)

    avait donné le la,

    la chose était nette.

     

    Avec les yeux de Chimène

    enterrant le moustachu,

    « c'est Gardette qui mène »

    et voyaient André déchu.

     

    Consigne de donner les voix

    du centre et de la droite

    à Chassaigne et son électorat

    protestaient-ils, la mine benoîte.

     

    Aujourd'hui tout baigne

    Gardette voit une psychose

    On a retrouvé Chassaigne

    voilà qui en impose !

     

    Gouttebel et Gardette

    après les résultats

    font une drôle de tête

    ce sont de gros bêtas...

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique