• C'est mal barré !

     

    En lisant La Montagne, ce matin, (12/09) j'en suis tombé, passez-moi l'expression, sur le cul, en lisant l'interview de Dédé, par le journaliste Laurent Bernard, qui lui demande s'il croit aux chances de notre candidat J-L Mélenchon.

     

    Après avoir déclaré qu'il le soutient à fond, ce qui est la moindre des choses, Dédé annonce que le score obtenu par Robert Hue en 2002 (3,37%) sera très difficile à dépasser, dans le contexte prévisible de vote utile.

     

     

    C'est une bien étrange façon de doucher notre enthousiasme, à l'orée d'une campagne qui devrait démarrer à la fête de l'Huma, et se limiter à un tel score, c'est déjà alimenter ce fameux vote utile qui nous a fait tant de mal et qui sera à nouveau meurtrier. Comment allons-nous convaincre qu'il faut voter Front de Gauche, avec Mélenchon, si nous n'y croyons pas nous-mêmes ?

     

    Chez nos alliés (PG, FASE et GU) on est résolument à l'offensive, mobilisé et plein d'espoir, en pronostiquant un score à deux chiffres.

     

    Avec Dédé, il nous faudrait faire un baroud d'honneur, avant de nous rallier, au 2ème tour, au "candidat de gauche le mieux placé" comme nous en avons maintenant l'habitude depuis plusieurs décennies ?

     

    C'est un très mauvais calcul, basé sur une méconnaissance de la base (militante) qui n'accepte plus de pactiser avec la gauche libérale, comme semble déjà le vouloir Dédé (il envisage éventuellement un poste ministériel dans un remake de gouvernement gauche plurielle). Cette décision ne nous engage en rien, nous n'en avons jamais discuté en réunion de section, cela va à l'encontre de tout ce que l'on peut faire avec les gens, sur le terrain.

     

    Alors ? Puisque nous sommes condamnés à voter une fois de plus socialiste, pourquoi ne pas choisir notre futur candidat en allant à leur primaire…

     

    Quant à nos potes qui ne voulaient pas entendre parler de Mélenchon, parce qu'il serait toujours socialiste, ils vont devoir voter … socialiste au 2ème tour, ou s'abstenir !

     

    À Ambert, la campagne est bien mal partie, les 3 qui ont choisi Mélenchon pour représenter le Front de Gauche sont résignés et mal en point, la campagne est donc confiée aux  47 qui ont choisi Dédé…

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :