• Le trou

    Lorsque j'ai eu mon cancer du colon, il y a un peu plus de huit ans, j'ai été traité classiquement (radiothérapie et chimiothérapie) avant l'opération elle-même.

    Au cours de l'entretien avec le chirurgien, à qui j'avais demandé la vérité, il m'a dit crûment :

    -" Avant, vous aviez un trou de balle que vous ne voyiez pas mais que vous maîtrisiez, après vous aurez un trou de balle que vous verrez mais sans le maîtriser".

    Et puis, l'opération, le choc physique, et aussi le traumatisme psychologique, qu'il a bien fallu surmonter…

    Pourquoi je vous raconte ça ? Il me semble que la politique c'est aussi un peu la même chose : avant, Sarkozy on le voyait peu et on le maîtrisait plus ou moins, et après l'opération présidentielle de 2007, on l'a vu beaucoup, ce trou du cul, mais on ne le maîtrisait plus du tout.

    Je crains bien que pour Hollande, il en soit de même, bien qu'il soit plus raffiné et moins arrogant que le précédent.

    Avec Lamarck, on peu conclure que "la fonction crée l'organe".

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :