• OUF !

     

    Une première étape vient d'être franchie, mais le plus dur est maintenant à réaliser : il faut rebâtir tout ce que l'ancien président a cassé.

     

    Celui qui a abîmé notre France, celui qui a tant licencié, soit directement (services publics) soit avec la complicité du Medef, ne renouvellera pas son CDD, car le peuple l'a licencié.

     

    24 années sous une présidence de droite ont permis une redistribution des richesses à l'envers : des riches toujours plus riches ont prélevé encore plus sur les pauvres, que ceux-ci aient encore un travail ou qu'ils soient devenus chômeurs.

     

    J'ai une pensée pour les habitants de Sauvessanges, qui ont réélu à 63% le président sortant : ce sont des âmes simples, catholiques pratiquants, qui remplissent l'église le dimanche, ont un solide conservatisme naturel, ne connaissent rien à l'économie, et ne souhaitent jamais quelque bouleversement que ce soit. Il s'y ajoute les paysans en GAEC, qui pensent que voter à droite est le meilleur moyen de continuer à toucher les subventions européennes.

     

    Il va falloir leur expliquer qu'avec le nouveau président, ce ne sera ni pire ni meilleur, il faudra encore se battre pour obtenir une vie plus belle. Ne pas renouveler l'expérience de 1981, où il ne fallait pas indisposer nos partenaires socialistes en revendiquant trop fort. Dans notre entreprise alors en lutte, pour la défense de l'emploi, nous n'avons pas été soutenus par nos camarades du PCF, nous nous sentions bien seuls…

     

    Mais la bataille ne fait que commencer, les élections législatives devraient nous permettre d'avoir le plus de députés Front de Gauche possibles.

     

    Quelques députés socialistes de plus ou de moins ne changeraient rien à l'affaire, mais un groupe FdG important à l'assemblée sera un outil pour la reconquête sociale…

     

    Ne relâchons pas nos efforts, la bataille est encore rude !

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :