•  

    Hommage à vous, mesdames,

    à toutes et à chacune.

    Bientôt il y aura une femme

    sur la face cachée de la lune.

     

     

    Quoi, une femme sur la lune ?

    C'est ce que dit la réclame,

    et c'est chose fort commune,

    la lune, face cachée de la femme

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    comme des plaques

    tectoniques

    comme des feux

    telluriques

    des corps à la dérive

    se sont

    trouvés

    embrasés

    ressuscités

     

    ils ont forgé

    un nouveau continent

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    C'est le matin

    je me sens bien

    je vais bon train

    chercher mon pain.

     

    Je vois un homme

    haut comme 3 pommes

    un bibendum

    ou c'est tout comme.

     

    Mains dans les poches

    avenue Foch

    mouche du coche

    marche patoche.

     

    Un pull gris bleu

    bonnet miteux

    regard pas mieux

    marche tel un vieux.

     

    Le pauvre hère

    sait pas quoi faire

    traîne sa misère

    dans quelle galère ?

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Dans tous les coins

    sur les ronds-points

    de près, de loin,

    montrer le poing.

     

     

    Une seule chanson

    on veut des ronds

    t'entends, Macron

    on veut des ronds.

     

     

    Les syndicats

    vont du même pas

    pouvoir d'achat

    et en tout cas

     

     

    Révolution

    dissolution

    et démission

    pour le Macron.

     

     

    Mais Jupiter

    pour les faire taire

    leur fait la guerre

    c'est le bras d'fer.

     

     

    Quant au débat

    c'est du blabla

    ça marche pas

    tu n'écoutes pas.

     

    Faut vivre mieux

    pour être heureux

    voir le ciel bleu

    faire ce qu 'on veut.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    S'installe dans la ville

    un tenace brouillard,

    s'étale, tranquille,

    en père peinard...

     

     

    Mon esprit s'embrume

    dans ce paysage d'ambre

    où la ville s'enrhume

    comme en novembre.

     

     

    Univers blanchâtre

    où ralentit la vie,

    une bûche dans l'âtre

    dissout la nostalgie

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires