• Sologne

    Jusqu'alors, outre ce blog avec mon expression politique, j'en tenais un autre pour des textes poétiques. J'ai pensé que c'était idiot de découper en tranches ma vie et mes passions.

    Dorénavant je publierai toutes mes élucubrations sur ce blog. Voici un poème :

    Terre grasse de Sologne,

     prairies enchevêtrées,

     bois et prés gigognes,

     sobres forêts éventrées

     de larges sentes

     propices aux balades…

     fragrances évanescentes

     sous les vertes arcades,

     légère mais grisante senteur

     d’une Sologne automnale !

     On découvre avec bonheur

     cette forêt domaniale :

     puissants châtaigniers

     aux bogues éclatées,

     minces bouleaux, crayons

     hachurant un ciel

     dépouillé, en haillons

     couleur de miel,

     des chênes centenaires,

     troncs et branches noués,

    jalonnent l'itinéraire

    où nous allons marcher.

      Nous buvons à nos gourdes,

     reprenant des couleurs,

     les jambes un peu lourdes,

     avec une douce lenteur.

     Mon cœur bat et cogne ;

     je connais ton pouvoir,

     belle forêt de Sologne,

     pour nous émouvoir…

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :