• Sophisme présidentiel

    Vous savez sans doute ce qu'est un sophisme ? Pour vous rafraîchir la mémoire, sachez qu'il s'agit d'une forme de raisonnement vicieux qui a toutes les apparences de la logique, mais comporte une astuce visant à tromper l'auditoire.

    Le plus souvent, il prend la forme d'un syllogisme, c'est-à-dire deux propositions avérées qui amènent une conclusion logique.

    Un exemple connu de syllogisme :

     

    Tous les hommes sont mortels.

    Or, les Grecs sont des hommes.

    Donc les Grecs sont mortels.

     

    Nous sommes tous d'accord avec la conclusion.

    Voici maintenant 2 exemples de sophismes :

     

    Tout ce qui est rare est cher

    Un cheval à 2 € c'est rare

    Donc un cheval à 2 € c'est cher.

     

    Ou encore :  Le ridicule ne tue pas

                      Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts

                      Donc le ridicule nous rend plus forts

     

    Nous sentons bien qu'il y a une faille dans ce raisonnement faussement logique.

     

    Vous vous dîtes : mais où veut-il en venir ? Je pense à Hollande, qui après bien d'autres, essaye de nous vendre le sophisme suivant :

    Nous vivons plus longtemps, donc nous devons travailler plus longtemps…

    En fait, le piège est que si nous vivons plus longtemps, c'est parce que nous nous sommes battus pour diminuer le temps de travail, pour être moins exploités, pour profiter davantage de la vie et d'une retraite méritée.

    Non, nous ne sommes pas faits pour nous tuer à la tâche, nous devons avoir plus de temps pour nous distraire, nous cultiver, profiter de la vie.

    C'est ce qu'on appelle le progrès.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Gerard63 Profil de Gerard63
    Vendredi 17 Mai 2013 à 09:23

    En complément à ce post, relisons Victor Hugo :

    "le sophisme, c'est le mensonge de la logique"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :