• VIEILLIR

    S'éveiller la bouche amère

    savoir quel jour sommes-nous

    si tu me voyais ma mère

    Dieux, ne priez pas pour nous

     

     

    des douleurs qui s'installent

    la mémoire qui fout le camp

    les neurones qui détalent

    est-ce l’œuvre de Satan ?

     

     

    Tout accomplir lentement

    ne pas pouvoir aller vite

    vertige et tremblement

    comme un bateau qui gîte

     

     

    j'étais fort pour naviguer

    sur l'océan de la vie

    elle m'envoie bien valdinguer

    la vie, elle se moque la vie...

     

     

    La main qui vainement se tend

    faiblesse et douleurs des genoux

    est-ce l’œuvre de Satan ?

    Dieux, ne priez pas pour nous

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :